Guide des récifs de la Caraïbe

Noms courants : Monnaie Caraïbe, Lambi

Nom Guadeloupéen :

Noms Latins : Cyphoma Gibbosum, Lobatus Gigas

Description et moyen de reconnaissance

La mer des Caraïbes n’est pas réputée pour la quantité de ses coquillages mais en voici 2 emblématiques. La Monnaie Caraïbes est un petit coquillage oblong, d’environ 2 cm, couleur crème, tacheté d’ocelles oranges cerclés de violet quand il est vivant. Lorsqu’il est mort ou au repos, le manteau tacheté qui donne sa couleur à la coque disparait ou se rétracte. Il reste une coquille nue, lustrée, de la forme d’un gros grain de riz doté d’un bourrelet médian. Le dos du coquillage va du blanc très clair au café au lait et le dessous, fendu sur toute la longueur, est en général blanchâtre.

Le Lambi, lui, peut atteindre les 30 cm, Il est en forme de spire et l’extérieur de la spire a une forme de grande lèvre étalée, c’est le pavillon que seuls les adultes arborent. Chez les juvéniles, moins de 4 ans, la coquille n’a pas fini de pousser, elle est toujours en spire, la lèvre n’est pas formée et son bord et très fin, fragile mais tranchant. La bordure de ces spires est ornée de longues épines qui vont s’éroder avec le temps. La couleur extérieure du Lambi quand il est propre est oranger. Mais ils sont souvent recouverts d’algues, concrétions diverses et vase, ce qui les rend difficiles à repérer. Pour ce qui est du dessous et de l’intérieur de la coquille, c’est une toute autre histoire. Celle-ci arbore une nacre offrant toutes les nuances de rose et parfois d’oranger.

Commentaires

la Monnaie Caraïbe est un petit carnivore. Vous la trouverez fréquemment sur les gorgones dont elle se nourrit. Petite astuce, si vous voyez une tache de couleur sombre sur une gorgone, n’hésitez pas à regarder de plus près, parfois elle signale la zone dévorée jusqu’au squelette par une Monnaie Caraïbe et celle-ci n’est pas très loin. Vous verrez parfois des personnes arborer ce coquillage en bijou. Bien que ce ne soit pas très bon pour l’espèce, cette pratique nous vient de très loin. Dans beaucoup de sociétés certains coquillages servaient de base d’échanges et ont préfiguré la monnaie. Ce qui aurait été le cas pour les 1ers habitants de la Caraïbe en ce qui concerne ce coquillage-ci.

Le Lambi lui, est un herbivore. Vous le trouverez dans les herbiers à côtoyer les Tortues Vertes. Il est facile de passer au -dessus sans le repérer. En revanche, sa lourde carapace, lorsqu’il se déplace, peut laisser un long sillon dans le sol s’il est meuble. La grosse protubérance qui signale l’extrémité de ce sillon mérite votre attention, c’est souvent un Lambi. Souvent appelé le Caviar des Antilles ce coquillage est très prisé dans nos Îles. Malheureusement, malgré une règlementation de Pêche assez stricte c’est une espèce qui devient de plus en plus rare…

Auteur et droits d’images : An Ba Dlo La – SARL