Guide des récifs de la Caraïbe

Nom courant : Carangues

Nom Guadeloupéen : Karang

Nom Latin : Carangidae

Description et moyens de reconnaissance

Les Carangues ont une couleur en général argentée. Une tête et une mâchoire massives et un corps s’effilant vers une queue très étroite. Les nageoires dorsale et annale sont constituées en ailerons, quant aux 2 pectorales elles sont en forme de faucille et servent à stabiliser la nage de l’animal.

Commentaires

Ce sont de redoutables prédateurs : elles peuvent chasser en banc comme les Carangues Gros Yeux, mais vous risquez plutôt de les croiser en couple car elles vont en général 2 par 2. Leur queue très étroite indique que ce sont des poissons très rapides qui rattrapent leurs proies à la course et à l’aide de leur large gueule protractile qui se déploie et se projette vers l’avant , elles les gobent ensuite sans effort. Ce sont des chasseurs constamment en mouvement, elles aiment les zones de courants riches en poisson Fourrage. Elles sont aussi curieuses et n’hésitent pas à venir approcher apnéiste discret pour vérifier qui a pénétré leur territoire de chasse.

Attention, la plupart des Carangues sont toxiques (Ciguatera), renseignez-vous avant d’en consommer.

Auteur et droits d’images : An Ba Dlo La – SARL