Guide des récifs de la Caraïbe

Nom courant : Poulpe

Nom Guadeloupéen : Chatrou

Nom Latin : Octopus vulgaris

Description et moyens de reconnaissances

8 bras, une grosse tête, 2 grands yeux à la pupille rectangle, voici un début de description du poulpe… Pour ce qui est de sa texture et de sa couleur c’est une autre histoire …. Une des spécialités du poulpe est de changer d’apparence en quelques secondes . Il peut changer de couleur rapidement et à volonté, changer de forme à son gré et même la texture de la surface de sa peau. Il pourra ainsi paraitre tout lisse ou aller jusqu’à hérisser sa peau suffisamment pour sembler couvert d’épines ! Bien que pouvant atteindre 1m de long la majorité des individus que vous croiserez excède rarement les 40cm.

Commentaires

Le Poulpe est une des espèces les plus intelligentes qui fréquentent nos mers. Sa durée de vie très brève, 3 ans, et le fait qu’il doive tout apprendre par lui même car sa mère meurt de faim et d’épuisement en protégeant ses oeufs dans le nid, limite cependant l’expression de ses capacités. Certains scientifiques, après plusieurs tests en laboratoires, sont persuadés que sans ces 2 handicaps cet animal aurait colonisé les mers. Bien que très timide, c’est un gros curieux, avide de comprendre le monde qui l’entoure. Si vous ne l’effarouchez pas et êtes un peu patient il est capable de sortir ses yeux hors de son trou pour vous observer et même d’allonger une tentacule timide pour aller toucher à tâton un bout de votre doigt ou saisir votre pied… extrêmement difficile à repérer s’il ne se déplace pas (caché au fond d’un trou ou ayant l’aspect du récif) voici une astuce pour le trouver : au cours de vos déplacements, si vous trouvez, regroupés, des restes de coquillage et des morceaux de carapaces. S’ils sont en quantité anormale et en plus propres, c’est que vous êtes devant l’antre d’un poulpe. Ce petit prédateur va ramener chez lui à l’abri toute sorte de proies pour les décortiquer en toute sécurité. Cet amoncellement de reliefs de repas peut-être aussi utile au poulpe qui n’hésitera pas à s’en saisir pour en faire une porte ou un bouclier afin de sécuriser l’entrée de son gîte… malin, on vous dit !

Auteur et droits d’images : An Ba Dlo La – SARL